7 Colonial Way, Watford WD24 4JU, Great Britain
+44 753 718 0907

Contraception d’Urgence

Contraception d’Urgence

La contraception d’urgence, également appelée « pilule du lendemain », est une méthode de contraception utilisée pour éviter une grossesse après un rapport sexuel non protégé ou un échec de la contraception. Elle n’est pas destinée à être utilisée comme une forme régulière de contraception, mais plutôt comme une option de secours en cas d’urgence. La contraception d’urgence peut être un moyen fiable et efficace de prévenir les grossesses non désirées si elle est prise dans les délais prescrits.

Il existe différents types de contraceptions d’urgence, notamment les méthodes hormonales et les dispositifs intra-utérins (DIU) au cuivre.

1. Contraception d’urgence hormonale :

Ce type de contraception d’urgence contient des hormones synthétiques, telles que le lévonorgestrel ou l’acétate d’ulipristal, qui empêchent la grossesse. La contraception d’urgence au lévonorgestrel est disponible en vente libre sans ordonnance, tandis que l’acétate d’ulipristal nécessite une ordonnance. Ces méthodes hormonales agissent en inhibant ou en retardant l’ovulation, en empêchant la fécondation de l’ovule ou en modifiant la paroi de l’utérus pour empêcher la nidation si la fécondation a eu lieu.

Il est important de noter que la contraception d’urgence hormonale est plus efficace lorsqu’elle est prise le plus tôt possible après un rapport sexuel non protégé. La contraception d’urgence au lévonorgestrel est généralement prise en une seule dose, mais elle peut être prise en deux doses à 12 heures d’intervalle. L’acétate d’ulipristal est souvent pris en une seule dose. Il est essentiel de lire les instructions fournies avec le médicament et de les suivre attentivement.

2. Le stérilet en cuivre :

Le stérilet au cuivre est une autre forme très efficace de contraception d’urgence. Il peut être inséré dans l’utérus jusqu’à cinq jours après un rapport sexuel non protégé ou un échec de la contraception. Le DIU en cuivre crée un environnement hostile pour les spermatozoïdes, empêchant la fécondation et modifiant la paroi de l’utérus pour empêcher la nidation si la fécondation a eu lieu. Cette méthode nécessite une visite chez un prestataire de soins de santé pour la pose.

Il est important de noter que la contraception d’urgence ne protège pas contre les infections sexuellement transmissibles (IST). S’il existe un risque d’IST, il est recommandé de se faire dépister et d’utiliser des méthodes de barrière, telles que les préservatifs, pour se protéger contre les infections.

La contraception d’urgence est généralement sûre et bien tolérée, mais elle peut avoir des effets secondaires. Il peut s’agir de nausées, de vomissements, de fatigue, de sensibilité des seins, de modifications des saignements menstruels ou de douleurs abdominales. Ces effets secondaires sont habituellement temporaires et disparaissent d’eux-mêmes.

Il est essentiel de se rappeler que la contraception d’urgence n’est pas efficace à 100 % pour prévenir une grossesse. Son efficacité dépend de facteurs tels que le moment de l’utilisation, le cycle menstruel de la personne et d’autres circonstances personnelles. De plus, elle ne remplace pas les méthodes contraceptives habituelles et ne doit être utilisée qu’en cas d’urgence.

Il est recommandé de consulter un professionnel de la santé pour discuter de la forme de contraception d’urgence la plus appropriée en fonction des circonstances individuelles et des antécédents médicaux. En outre, le fait de discuter des options de contraception régulière avec un professionnel de la santé peut aider à prévenir les cas où une contraception d’urgence pourrait s’avérer nécessaire à l’avenir.

N’oubliez pas que si vous avez des inquiétudes ou des questions concernant la contraception d’urgence ou votre santé sexuelle, consultez un professionnel de la santé qui pourra vous donner des conseils personnalisés en fonction de votre situation unique.

Plan C : Aperçu

Introduction : En matière de contraception, de nombreux choix s’offrent aux personnes désireuses d’éviter une grossesse non désirée. L’une des options qui retient l’attention est le Plan C, souvent appelé « pilule du lendemain ». Cet article présente une vue d’ensemble du Plan C, notamment ce qu’il est, comment il fonctionne et qui peut l’utiliser. Cependant, il […] Lire la suite